Aimer
Guérir

A la Rencontre de Soi

Femme de dos en méditation face à la mer
  • 21 Novembre 2014
  • Sylvie Roche

Un Petit Exercice

Vous êtes actuellement en train de lire cet article mais… vous êtes également quelque part… chez vous, installé confortablement ou au travail ou dans les transports… Qu'est-ce qui vous entoure ? Prenez deux minutes pour regarder autour de vous… écoutez les sons et l'ambiance.
Vous respirez également… focalisez votre attention sur l'air qui entre dans vos narines… Et qui en ressort… Que vous dit votre corps ? Soyez attentif aux tensions qu'il abrite et détendez-vous en relâchant vos muscles, en abaissant vos épaules. Faites une toute petite pause avant de continuer à lire cet article… une pause pour vous… une pause pour vous ancrer dans le présent. Faites-vous cadeau de quelques instants de vie simple, de vie sans rien d'autre.

Cet exercice a pour but de vous faire toucher du doigt ce qu'est la méditation.

La Méditation, c'est Quoi ?

Nul besoin d'être religieux, ni d'avoir des compétences particulières pour pratiquer. Nul besoin de “faire le vide” dans votre esprit, ni d'adopter une posture très compliquée. Nul besoin non plus d'y consacrer une heure par jour. On peut commencer très simplement, très facilement et en percevoir les bienfaits au bout de quelques jours.

Voici ce que nous dit un moine bouddhiste à ce sujet :

voir la video

Frederico Djong Do Procopio - Moine Bouddhiste Zen

- Frederico Djong Do Procopio - Moine Bouddhiste Zen

La Pleine Conscience

Le but de la méditation est d'atteindre une pleine présence au monde. Pour avoir une vision plus claire sur ce qui nous arrive et sur ce que l'on souhaite. Pour accueillir ce qui est en nous, ce que nous sommes, ce qu'on n'ose pas s'avouer. Il s'agit, selon Derek Walcott, “d'aimer à nouveau l'étranger que tu es pour toi-même”. Nous sommes tout proches du “Connais-toi toi-même” de Socrate.

La pleine conscience consiste également à prendre du recul par rapport à nos émotions et à les comprendre. Et à reprendre contact avec notre capacité à choisir des réponses créatives, à ouvrir notre champ visuel pour voir plus loin et plus grand.

Matthieu Ricard, moine bouddhiste, nous donne quelques clés dans cet interview :

voir la video

Matthieu Ricard - Les Bienfaits de la Méditation

- Matthieu Ricard - Moine Bouddhiste

J'aime tout particulièrement le point de vue de Chögyam Trungpa :

La méditation ne consiste pas à essayer d’atteindre l’extase, la félicité spirituelle ou la tranquillité, ni à tenter de s’améliorer. Elle consiste simplement à créer un espace où il est possible de déployer et défaire nos jeux névrotiques, nos auto-illusions, nos peurs et nos espoirs cachés. Nous produisons cet espace par le simple recours à la discipline consistant à ne rien faire.

Les Effets de la Méditation

Les effets de la méditation sont nombreux et peuvent soutenir efficacement un processus de guérison tant physique que psychique. Voici une interview de Christophe André, psychiatre, qui nous explique comment il l'utilise dans sa pratique :

voir la video

Christophe André - La méditation en pleine conscience

- La Méditation Pleine Conscience - Christophe André

Outre une diminution du stress (essentielle pour stimuler le processus de guérison lorsqu'on est malade), une régulation de la pression sanguine, une harmonisation de l'activité cérébrale, un renforcement des défenses immunitaires, la méditation permet de se sentir plus stable, plus ouvert, plus curieux, plus libre, plus confiant… en un mot, plus vivant !

Premières Méditations

Vous pouvez commencer sans tarder, tout simplement en vous centrant sur votre respiration : cela vous permettra de vous ancrer dans le présent. Soyez attentif à vos inspirations, à vos expirations…vivez-les vraiment, sans rien forcer… laissez faire mais soyez-y attentif. Laissez filer les pensées relatives au passé, au futur… pour être dans le présent, relié à votre corps. Accueillez ce qui se présente, sans analyser. Et dès que votre concentration baisse, recentrez-vous sur votre respiration. Apprenez à être, tout simplement.

Pour vous aider à faire ce premier pas, vous pouvez trouver de l'aide ici.

Personnellement, j'aime méditer en marchant. Au début, mes pensées se bousculent, je cherche mon souffle, je suis un peu hermétique à ce qui m'entoure. Et peu à peu, une fois que ma respiration et mon rythme de marche se font réguliers, je laisse filer les pensées. Je ne cherche plus à les maîtriser ni à me focaliser sur des sujets en particuliers. Ca vient et ça s'en va. Et ce faisant, c'est comme si je créais de l'espace dans mon esprit. De l'espace pour me laisser pénétrer par ce qui m'entoure, par les oiseaux qui chantent, par les odeurs, par les paysages. Je suis de plus en plus dans le présent et dans mes sensations. Ce n'est pas tout à fait une méditation dans le pur sens du terme mais le résultat est très bénéfique. Pensez-y si méditer assis dans un lieu clos vous rebute. Vous cumulerez ainsi exercice physique, oxygénation et méditation.

Pour Aller plus Loin

Pour progresser, je vous conseille deux livres :
Pratique de la Méditation” de Fabrice Midal
L'Art de la Méditation” de Matthieu Ricard
Et bien sûr, n'hésitez pas à rejoindre un groupe de méditation près de chez vous pour aller plus loin.

0 Commentaires
Postez le Votre