Mouvance

Lumières de Fées

Foret Bioluminescente
  • 5 Mars 2015
  • Sylvie Roche

Les forêts sont des lieux mystérieux, qui peuvent effrayer ou rassurer. Ce qui est sûr, c'est qu'elles stimulent l'imagination et qu'on les croit volontiers habitées par des êtres étranges quand elles exercent leur charme sur nous.

Elles ont en tous cas inspiré un court-métrage envoûtant, réalisé par deux artistes : Tarek Mawad et Friedrich Van Schoor.
Ils ont imaginé, grâce à la technique du "mapping video" et à partir du phénomène de bioluminescence, illuminer une forêt la nuit et filmer. Le résultat est renversant de poésie : insectes, plantes et animaux se parent de lueurs étranges. On croirait volontiers que des elfes porteurs de lumière sont venus les éclairer.
Laissez-vous embarquer et je vous expliquerai ensuite ce que sont la bioluminescence et le mapping video :

Voir la video

Forêt Bioluminescente

Champignon “Illuminé”

Le Mapping Vidéo

Il s'agit d'une technique dans laquelle un logiciel dessine et reproduit les surfaces ciblées, afin de projeter des vidéos qui adhèrent le plus près possible aux objets choisis. C'est ainsi que Tarek et Friedrich ont pu illuminer champignons, écorces, insectes… comme si la lumière émanait de ces items, les transformant en créatures enchantées. Voici les coulisses du travail :

Voir la video

Dans les Coulisses

Tarek Mawad et Friedrich Van Schoor

La Bioluminescence

Il s'agit de la production et de l’émission de lumière par un organisme.
Cette émission de lumière se fait par la réaction biochimique entre une protéine substrat, la luciférine, et une enzyme, la luciférase. Lorsque ces deux protéines se rencontrent, elles s’associent en un complexe qui catalyse la réaction d’oxydation de la luciférine par le dioxygène (O2). Cette oxydation fait passer la luciférine d’un état stable à un état électroniquement excité et instable.
En retournant à son état stable, la luciférine émet un photon qui produit une lumière dans les spectres du bleu et du vert généralement.
La lumière produite peut ensuite être réfléchie ou amplifiée par d’autres structures organiques.

La Lumière du Futur ?

Et si la bioluminescence était une solution pour éclairer les villes du futur ? Transformant ainsi nos cités parfois blafardes en paysages féeriques dignes de la planète Pandora décrite dans le film Avatar ? C'est le projet fou de trois biohackers américains qui ont monté ensemble un projet appelé "Glowing Plants" (plantes bioluminescentes).
Leur idée consiste à transférer cette capacité biologique naturelle de bioluminescence qu'ont certains animaux à émettre de la lumière (la luciole par exemple) à des végétaux qui n'en sont pas naturellement dotés.

Et ça marche ! Dans un fab-lab (un espace de création collaborative en libre accès) de Californie, les trois biohackers sont parvenus à rendre bioluminescents un plant d'Arabidopsis, une petite plante de la famille des Brassicacées, comme le chou ou la moutarde.
C'est un début !

3 Commentaires
Postez le Votre

  1. Vraiment super. Beaucoup de bonnes personnes sont éclairées à faire des choses merveilleuses, il faut les apprécier et les soutenir

  2. Jolie image, Nicolas !!! Vraiment, quand on y réfléchit, y a quand même des champs infiniment intéressants à explorer.

  3. c'est vraiment génial ! des villes qui seraient éclairées par les végétaux, et, peut-être un jour par nous, notre lumière intérieure, lorsque nous aurons suffisamment élevé notre conscience !